Connexion

Veuillez vous connecter pour visualiser vos tarifs personnalisés

Me connecter

Avantages Asturienne

Toujours pas de compte Asturienne ?

Découvrez les avantages

Résultats de recherche pour :

>
Tige-de-botte

ABC de la toiture

Imprimer


De A à Z, tous les mots et les termes de vos métiers pour vous aider à en savoir toujours plus.

Extrait du Dicobat - www.dicobatonline.fr

Recherche alphabétique

A | B | C | D | E | F | G | H | J | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V

T

Tasseau

n.m.
Tringle de bois de section trapézoïdale qui délimite les travées d’une couverture en feuilles métalliques et porte les couvre-joints.
Les tasseaux sont synonymes de liteaux pour les autres types de couverture (tuile, ardoise...).



Tasseau de faîtage et le tasseau d’arêtier

n.m
Le tasseau de faîtage et le tasseau d’arêtier sont des barres de bois analogues, mais à base évidée, pour être fixées sur les lignes de faîte et les arêtiers (Voir illustrations).

Tavaillon ou Tavillon

n.m.
Bardeau de bois résineux refendu en écailles d’environ 40 cm de long, , pour servir de matériau de couverture ou de bardage, surtout dans les régions montagneuses. Syn. : ancelle, échandole, essandole.

Tête

n.f.
La tête de couvre-joint est une petite feuille de tôle découpée, rapportée contre un ressaut à l’extrémité amont d’un couvre-joint.



Tiercée

n.f.
Mode de pose des couvertures en ardoise tel que le pureau et le faux-pureau soient égaux au recouvrement.

Tiercer

v.tr.
Poser les ardoises en tiercée. Recouper les repartons de schiste ardoisier en quartelles, plaquettes d’environ 15 mm d’épaisseur, elles-mêmes refendues ensuite en quatre ardoises.

Tiercine

n.f.
Tuile plate refendue dans le sens de sa longueur pour compléter un rang de tuiles, ou être placée dans une ruellée ou dans un solin.

Tige-de-botte

n.f.
Désigne souvent la tuile canal longue, en forme de gouttière légèrement tronconique.

Tranchis

n.m.
Coupe droite ou biaise d’une ardoise ou d’une tuile d’approche, à placer le long d’une rive d’arêtier ou d’une noue.

Travée

n.f.
Espace qui sépare deux points d’appui ou deux éléments porteurs d’un ouvrage.
La travée de comble est la distance entre deux fermes ou deux fermettes consécutives d’une charpente.
La travée de couverture est l’espace entre deux chevrons consécutifs, ou entre deux tasseaux de joints rampants d’une couverture métallique.

Travers

n.m.
Chacune des directions perpendiculaires aux grandes diagonales de l’ardoise.

Traversin

n.m.
Ardoise dont le longrain est dans le sens transversal. On dit parfois aussi traversine (n.f.) dans ce sens.

Retour